Restez à jour sur nos actions , des événements et des offres du Fairshop.

Inde

En Inde, Helvetas travaille en étroite collaboration avec Intercooperation Social Development India (ICSD), une organisation nationale indépendante. Ses secteurs d’activités concernent en priorité le changement climatique, l’agriculture biologique, la bonne gouvernance et le renforcement des autorités locales.

Agriculture durable et adaptation au changement climatique

La plupart des familles de paysans indiens n’ont pas assez de terres, et de plus la surexploitation a souvent épuisé le sol de leurs parcelles. Par ailleurs, les paysans sont otages d’intermédiaires, qui profitent de leur pauvreté et de leur ignorance pour faire pression sur les prix. Avec un projet dans le secteur du riz, soutenu par Coop, Helvetas encourage la production biologique et la commercialisation équitable de riz Basmati. Son objectif est d’accompagner les petits paysans dans leur conversion à la culture bio et de leur assurer un meilleur revenu.
 
Un autre point central du travail en Inde est le changement climatique. Dans un projet mené en commun avec Helvetas (financé par le WWF), ICSD appuie les paysans pour mettre en place des installations de biogaz. C’est une source d’énergie peu coûteuse pour les foyers de familles paysannes et qui préserve les forêts avoisinantes, menacées par la coupe de bois de feu. D’autre part, à travers son propre projet, ICSD soutient des pouvoirs publics sur le plan local et régional afin de développer et mettre en oeuvre des stratégies pour l’adaptation au changement climatique. L’organisation est aussi active dans le domaine de la recherche sur le climat. Le partenaire de ce projet est l’EPFZ.

Interccoperation Social Development India (ICSD) dispose aussi d’une grande expérience dans la formation et le renforcement des autorités locales, dans le cadre des processus de décentralisation. Ainsi l’organisation s’engage aussi dans des projets pour l’approvisionnement d’eau potable et d’infrastructures sanitaires, principalement pour renforcer les compétences légales des autorités locales dans ces domaines.
 

Puissance économique et partenaire dans la lutte globale contre la pauvreté

L’Inde se développe à un rythme effréné, mais les classes moyennes et supérieures urbaines sont pratiquement les seules à en profiter. 60% de la population vit toujours de l’agriculture, souvent dans des conditions misérables. Cela induit une source de conflits.

L’Inde est une terre de contrastes: à la fois grande puissance économique, elle reste toujours le pays du monde comptant le plus grand nombre de personnes pauvres. Plus de 75% de la population vit avec moins de 2 dollars US par jour, et près de 30% des gens survivent dans une extrême pauvreté. Un cinquième de la population est sous-alimentée, et 60% ne sait ni lire ni écrire. Bien qu’officiellement supprimé, le système de castes continue de déterminer le quotidien. Les femmes et les filles sont désavantagées, le travail des enfants est répandu.

Les personnes vivant dans les régions rurales, soit deux tiers de la population dans son ensemble, ne sont pratiquement pas concernées par la croissance économique des dernières années. Le secteur agricole est principalement orienté vers l’autosubsistance. Le potentiel de conflits est aussi alimenté par la destruction croissante des sols et le changement climatique. Sécheresses et inondations menacent de s’intensifier et de conduire à des affrontements pour les rares ressources en eau et en terres.

Par conséquent, l’Inde joue un rôle central dans la lutte mondiale contre la pauvreté, dans la protection du climat et dans la stabilité politique de toute l’Asie du Sud. Ce pays émergent sur les plans économique et politique est un des partenaires les plus importants de la coopération au développement internationale.
image description
  • Niveau de pauvreté

    21 % de la population vit avec moins de $1.90 par jour
  • Indice de développement humain par pays (ONU)

    131. rang 188
Source: rapport 2016 du PNUD sur le développement humain
  • Thèmes

    • Chaînes de production économiques agricoles
    • Adaptation au changement climatique
    • Bonne gouvernance locale