Restez à jour sur nos actions , des événements et des offres du Fairshop.

Pérou

Marginalisée, la population rurale du Pérou profite de manière très inégale des richesses du sous-sol. Helvetas s’engage pour qu’elle ait le droit de participer à la vie politique et elle renforce les compétences des autorités locales, stimulant ainsi le processus de décentralisation.

Participation accrue et protection des marginalisés

Au cours des dix dernières années, la pauvreté a certes grandement reculé en moyenne au Pérou. Pourtant elle reste l’amère réalité pour la population indigène dans les régions rurales et est accrue encore par le changement climatique. Helvetas soutient des familles de petits paysans dans l'élaboration de nouvelles méthodes, ou la réintroduction de méthodes traditionnelles, pour préserver leurs cultures contre les effets du climat. Helvetas forme aussi des organisations paysannes pour trouver de meilleurs débouchés et obtenir des prix plus élevés.

Helvetas est également active au niveau national. Elle apporte son expertise, en particulier aux ministères de l’environnement, pour la réalisation de cette stratégie et ce programme, avec au centre un dévleoppement durable qui inclut des mesures d'adaptation au changement climatique, et qui est basé sur la conservation des ressources naturelles et la distribution équitable des revenus du tourisme et de l'industrie minière.

Par ailleurs, Helvetas encourage la collaboration de tous les acteurs concernés et s’assure en particulier que les familles de petits paysans ne sont pas exclues des décisions politiques. En priorité, ce sont elles qui ont le plus besoin d'accéder aux informations et formations continues pour pouvoir vivre de leur travail agricole, sans souffrir des conséquences des catastrophes naturelles et du changement climatique. C'est pourquoi Helvetas renfoce et sensibilise aussi les autorités locales dans le cadre de ses projets.

De pays en développement à pays émergent

Le Pérou est l’un des pays d’Amérique latine en pleine expansion, avec une croissance économique continue depuis plus de dix ans. En quelques années, le PNB par habitant a doublé. Alors que plus de la moitié de la population vivait encore dans la pauvreté en 2001, il s'agissait de 28% en 2011. Mais ce pays andin est toujours marqué par de grandes disparités de revnus: dans les régions rurales, 56% de la population vit encore dans la pauvreté.

Malgré cette évolution très positive, ce pays andin reste marqué par d’énormes disparités de revenus. 56% de pauvreté de la population rurale vit encore dans la pauvreté dans bien des régions des Andes et de l’Amazonie. Les services publics de base, notamment dans les domaines de la formation et de la santé, peinent à être assurés en raison de problèmes structurels, notamment la forte centralisation des pouvoirs administratifs et gouvernementaux.
 
Les personnes les plus pauvres subissent aussi le plus fortement les problèmes environnementaux, que ce soit la dégradation des écosystèmes forestiers, surexploités ou sacrifiés pour faire place à des mines, les inondations, les sécheresses ou encore le gel qui détruisent de plus en plus la production agricole, suite au changement climatique. 
image description
  • Niveau de pauvreté

    3 % de la population vit avec moins de $1.90 par jour
  • Indice de développement humain par pays (ONU)

    87. rang 188
Source: rapport 2016 du PNUD sur le développement humain
Peru
  • Thèmes

    • Sécurité alimentaire
    • Climat & environnement
    • Démocratie & paix